14 septembre 2014

L'exception



Petit préambule: 
Je n'aime pas le rose et forcément Marilou en porte statistiquement moins que les autres petites filles... mais bon, elle m'a demandé ce gilet en rose, et malgré ce que pensent certains, je ne suis pas - complètement - tyrannique avec ma fille. Bref, j'ai cherché le rose parfait pour ce petit gilet et en fait, je l'aime beaucoup. Mais Marilou m'a dit qu'elle l'aurait préféré en vert finalement... ce fameux esprit de contradiction familial...
C'est aussi et déjà la première exception dans mon objectif de vider mes stocks avant d'acheter de la laine de nouveau... personne n'est parfait...














Préambule bis: 
J'en profite pour vous parler de www.yarnsub.com que j'ai découvert quand je cherchais la laine pour ce gilet. Je ne savais pas où trouver la laine recommandée pour le modèle et les alternatives que j'avais trouvées me semblaient un peu chères. Je suis tombée sur ce site qui proposait plusieurs fils de substitution,  dont la Quito qui était parfaite dans ce cas-ci. Franchement, les comparaisons et les détails techniques sont impressionnants. Je pense qu'ils n'ont pas tous les fils existants, mais en me promenant un peu sur leur base, je trouve que c'est franchement pas mal! Bref, je recommande!


D'où ça vient: 
Livie, de Carrie Bostick Hoge

Comment et avec quoi c'est fait: 
taille 4 ans 
4 pelotes de Quito de Cheval Blanc, coloris chair (achetées Chez Thérèse)
aiguilles 4 et 4,5 mm (circulaires et doubles pointes)
1 bouton Veritas

Là où c'est compliqué:
Ce petit gilet est très facile et monte très vite.
Je ne suis juste pas très satisfaite des sunday short rows, je trouve qu'ils sont assez visibles, j'avais déjà eu le cas sur ce gilet. Bref, la prochaine fois, j'essaierai une autre technique. Il me semble que j'aimais bien les german short rows, mais à re-tester...
Pour la boutonnière, l'explication .






30 août 2014

Pour Baptiste




Petit préambule: 
J'ai pris la très raisonnable décision de vider mes stocks avant d'acheter de nouveau de la laine - hum... à quelques exceptions près... à l'impossible nul n'est tenu... - et il me restait deux pelotes de Phildar Cloudy que MZ avait utilisé pour faire le petit gilet ci-dessous (Ouhlala, ça date...) pour Marilou. J'avais promis à Catherine de lui tricoter un petit quelque chose pour Baptiste. C'est chose faite!


D'où ça vient: 
gilet berger des tricots de Granny

Comment et avec quoi c'est fait: 
taille 18 mois (Marilou qui a plus de 3 ans rentre dedans tout juste...)  
2 pelotes de Phildar Cloudy
aiguilles 4,5 mm
crochet de 3,5 mm

Là où c'est compliqué:
Je n'ai pas réussi à faire de jolies finitions comme Granny... je ne sais pas comment elle rabat ses mailles pour que ce soit joli aux emmanchures (j'aurais dû faire des diminutions à 1 ou 2 mailles du bord à la réflexion... c'est dommage, j'y pense en l'écrivant...), donc j'ai fait une bordure au crochet. Mais les finitions avec cette laine (pas très agréable à tricoter) ne sont pas si faciles. Finalement, après blocage, le résultat est convenable :)





P.-S.:
J'ai trouvé - sur Pinterest certainement... je trouve tout là... - cette chouette idée de réutiliser les épingles rondes que l'on a souvent avec les étiquettes des vêtements que l'on achète comme anneaux marqueurs. 
Et donc, du rose - oui, oui! - sur mes aiguilles...


P.-S.bis :
Je ne sais pas pourquoi, le post précédent n'a pas été envoyé, donc n'hésitez pas à y jeter un coup d'oeil... :)

Artichaut bis


Petit préambule: 
Marilou en a déjà deux, un  et un autre fait par MZ, mais je dois dire, je ne m'en lasse pas, de cet artichaut. Un vrai régal pour les aiguilles et pour les yeux. J'avais un écheveau de Lioness King of the Jungle dont je ne savais pas quoi faire (je l'avais acheté in extremis à la fin d'une vente sur Etsy). Avec un écheveau, j'étais un peu limitée et je n'avais pas envie de faire un châle que j'aurais trouvé trop petit au final (j'adoooore les très grands châles, même si je ne les porte pas de toute façon...). Bref, c'est Marilou qui a la chance de porter cette laine trop belle et trop douce... Je crois que je suis un peu jalouse...







D'où ça vient: 
Modèle Artichaut, de Solenn Couix-Loarer

Comment et avec quoi c'est fait: 
taille 4 ans 
Moins d'1 écheveau de Lioness King of the Jungle, couleur Haworth (acheté sur Etsy)
aiguilles 4 mm

Là où c'est compliqué:
Ce modèle est un vrai plaisir, tout monte très vite et prend forme comme par magie, avec des petits détails très élégants. J'ai juste dû un peu réfléchir pour les liens que j'ai fait à ma sauce, parce que je n'ai pas fait de boutonnière intérieure.




6 juillet 2014

Le 2 mm...


Petit préambule:
J'avais commencé ce très petit gilet l'année passée, bille en tête, avec la taille d'aiguilles et la laine recommandées pour le modèle... Un échantillon? Mais à quoi sert donc un échantillon? Bref, après quelques centimètres de tricot lâche, j'ai dû recommencer avec des aiguilles 2,75 mm, les plus fines que j'avais. Et malgré le fait que je voyais bien qu'il y avait quand même un petit souci, je me suis entêtée et j'ai continué sur une dizaine de centimètres... Mais j'ai bien dû me faire une raison, ça n'allait pas... j'ai donc laissé le petit gilet de côté, complètement écoeurée, pour le reprendre cette année avec des aiguilles 2 mm, un échantillon correct et un résultat très satisfaisant... :)
Mais heureusement que le gilet était petit, car en aiguilles 2 mm, le temps semble long...




D'où ça vient: 
Point of View Vest de Hannah Fettig
gilet kimono enfant de la Droguerie

Comment et avec quoi c'est fait: 
taille 31 1/2
4 pelotes de Quince and Co Sparrow coloris Sans (achetées sur leur site)
aiguilles 2, 100 cm (le câble aurait pu être plus long...)

Là où c'est compliqué:
trouver le bon échantillon, après, c'est très simple...







3 mai 2014

Hors saison



Petit préambule: 
J'avais acheté le modèle et la laine pour moi d'abord... mais finalement, j'avais commencé par celui de Marilou. Moins long, surtout en deux ans. Mais son tour est arrivé et je l'adore, même si je ne vais pas pouvoir le porter cette année, il n'est plus trop de saison... 
Owl est très jolie et très chaude, mais pas très douce, on verra au lavage!




D'où ça vient: 
Portside, d'Alicia Plummer

Comment et avec quoi c'est fait: 
taille 33 
8 écheveaux de Owl de Quince and co (achetés sur leur site)
aiguilles 4 mm

Là où c'est compliqué:
Ce pulle est simplissime et monte tout seul... J'ai traîné sur les manches, qui restent toujours mon chemin de croix :) 








9 mars 2014

Comfort love!


Petit préambule:
J'avais dit "jamais, plus jamais"... je suis une limace et mon premier test knit avait été un peu une torture au niveau timing, bref, je m'étais jurée de ne pas retenter l'aventure... Mais Julie a créé son joli modèle et j'ai craqué, d'autant plus qu'elle a eu la gentillesse de me laisser plus de temps... 
Et j'en ai eu besoin! Mais le résultat est à la hauteur de mes espérances, 
je l'A-DO-RE! J'aime ses poches, le rendu du point mousse glissé, la laine tweedée...

C'était mon premier tricot bottom-up et c'est sympa de commencer par le plus long, la fin arrive d'autant plus vite!

Pour le clin d'oeil à Paul Smith (après avoir vu le chouette reportage sur Arte), un des boutons est cousu dans un autre fil... C'est un clin d'oeil discret... ;)



D'où ça vient: 
Comfort Zone, de Lili Comme Tout

Comment et avec quoi c'est fait: 
taille S 
6 pelotes de Rowan Felted Tweed (achetées chez Dolce Lana)
aiguilles 4,5 et 3,5, câble 100 cm
boutons Veritas

Là où c'est compliqué:
J'ai mal commencé, car comme d'habitude, j'ai pris l'échantillon un peu à la légère et après 16 cm (je sais, je m'en suis rendu compte avant, mais bon, on se dit tout le long que ça va aller en sachant très bien que non...), j'ai dû tout détricoter.
Comme mon nouvel échantillon n'était quand même pas tip-top, j'ai fait les diminutions sur l'encolure tous les 4 rangs au début, au lieu de tous les 2 rangs.
Par rapport au modèle, j'ai allongé un peu les manches, mais ce n'était vraiment pas nécessaire.
Je n'ai fait que 4 boutonnières au lieu de 5.





6 janvier 2014

Hello 2014!



D'où ça vient: 
Thirsty Rose, de Carol Feller

Comment et avec quoi c'est fait: 
taille 2 ans 
2 écheveaux de Gilliatt poivre et sel de De rerum natura
aiguilles 4 mm
1 gros bouton en bois Veritas qu'on ne voit pas sur les photos...

Là où c'est compliqué:
le modèle est très simple et monte très vite. Je l'ai fait plus court (avec une bordure plus large, qui est équivalente à celle des manches), car j'ai pensé pouvoir le faire avec mon écheveau et demi restant de Gilliatt... mais impossible (je savais en le commençant que mes calculs ne tenaient pas la route, mais comment faire changer un vieux cheval d'avis...). Bref, j'ai eu de la chance, le "lot" 04 ressemble tout à fait au "lot" 06 :)
Et je me suis permise le luxe de faire les manches en double pointe... quelle révélation, j'abandonne définitivement le magic loop, qui me plaisait moyen au niveau technique et au niveau résultat.

Une question: quand vous travaillez avec des aiguilles double pointe, est-ce que vous passez, comme moi, la dernière maille tricotée sur l'aiguille libre ou est-ce une perte de temps? Je ne l'ai pas vu sur les vidéos sur le sujet, mais je le fais, car cela m'évite de tirer trop fort sur le fil et j'ai l'impression que cela fait disparaître les horribles mailles lâches (mon gros problème avec le magic loop).

PS: après l'avoir testée , je reste persuadée que cette laine reste un must... agréable à tricoter, douce après le lavage et bien chaude et moelleuse. 



 Marcel en guest star...




  


Et un petit bonnet avec une pelote restante de Debbie Donegal Luxury Tweed (Noro Kureyon hat, de Bérangère Cailliau), aiguilles 4,5 mm
(Il est encore un peu grand, Marilou pourra le porter les trois prochaines années...)
Et une écharpe en jersey, bordure mousse, avec 2 pelotes de Merino 120 de Lang, aiguilles 4 mm